Fondation Prince Albert II de Monaco - Zone biologique sensible en Géorgie du Sud -
Zone biologique sensible en Géorgie du Sud

La mer de Scotia et les mers entourant la Géorgie du Sud forment un écosystème unique dans l’océan Austral. La Géorgie du Sud, île du Royaume-Uni et d’une superficie de 3 755 km2, présente une faune variée de type subantarctique alors qu’elle se situe au sud du front polaire.

Cette région constitue un refuge essentiel pour de nombreuses espèces très pélagiques. La protection de certaines d’entres elles représentent un enjeu crucial, il devient indispensable d’identifier et de protéger les habitats marins clés dans les eaux avoisinantes.

Ce projet vise à utiliser les oiseaux et autres prédateurs marins comme des espèces indicatrices des zones sensibles de l’activité biologique marine dans la région de la Géorgie du Sud et de la mer de Scotia de l’océan Austral. Cette étude permettra de classifier et de délimiter à la fois les zones les plus pertinentes au niveau de la biodiversité mais aussi de définir la gestion la plus adaptée pour de futures aires marines protégées.




Zone biologique sensible en Géorgie du Sud
© Tony Hall
Zone biologique sensible en Géorgie du Sud
© Tony Martin
Zone biologique sensible en Géorgie du Sud
© Simon Morley

Localisation: Géorgie du Sud, océan Austral

Géorgie du Sud, océan Austral

Porteur du projet

South Georgia Heritage Trust